22 mars 2007

Dur labeur de rédiger un discours pour introduire Ségolène Royal

Cela a été très laborieux. Douloureux même.Segolene_Michael2

Ce n'est pas les idées qui manquent. Bien au contraire.

Mais quelle tournure de phrase utiliser pour accueillir notre candidate à la Présidentielle ? Quels exemples choisir pour faire le lien entre le Pacte Présidentiel et les actions concrètes menées à Correns en matière de développement durable et d'éco-construction ? Comment trouver le ton juste, tout en restant authentique, serein, calme... devant 2000 à 3000 personnes (c'est la préfecture qui m'annonce ces chiffres...) ?

J'ai raturé, repris. J'ai pris plusieurs mots, choisis les plus exacts ; construis une à une, chaque phrase... Et je crois que j'y arrive enfin. Alors je suis fier. "Pas comme un Pape", car l'actuel ne m'inspire guère.

Plutôt fier comme un "homme de la cité", un "responsable politique" qui intervient à un moment charnière pour notre pays. Pouvoir prendre la parole et témoigner de l'exceptionnel territoire du Var dans lequel nous vivons. Dire que le potentiel est là : incroyable. Dire que les défis sont là aussi (logement, emploi, pression démographique, mitage urbain, filière agricole, intégration...) : oh combien complexes à surmonter ! Et pour y arriver, il faut de l'énergie, du courage, de la simplicité, du bons sens (beaucoup de bon sens) et puis une volonté farouche de ne pas oublier certains sur le bord de la route.

Alors j'ai voulu faire simple : témoigner d'abord et expliquer mes espoirs ensuite.
Témoigner sur Correns, le Var, l'expérience que j'ai comme élu local et chef d'entreprise.
Expliquer. Pourquoi je crois en Ségolène Royal. Pourquoi, je lui accorde toute ma confiance pour remettre la République débout. Pourquoi, après 5 ans d'une droite qui a détenu tous les pouvoirs en France (et également dans le Var...), il est temps de changer de braquet, de passer à la vitesse supérieure ; bref, de proposer que des actions concrètes se joignent à la parole. "La Maison brûle et nous regardons ailleurs" a dit le Président de la République. Je souhaite du fond du coeur que la nouvelle Présidente de la République nous dise dès mai prochain : "La Maison brûle, et je vais éteindre le feu, et je vais constuire avec vous, avec l'Europe, des fondations plus solides pour demain, pour nos enfants".

Je mettrai en ligne mon discours demain soir. Et je compte surtout vous raconter cette aventure peu ordinaire qui s'annonce demain. Pour me chauffer, je me rends ce soir à Marseille où Ségolène Royal va faire un meeting au Dôme.

Posté par Michael_Latz à 10:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur Dur labeur de rédiger un discours pour introduire Ségolène Royal

  • touchant

    sans lire votre discours, vous êtes arrivé à me toucher dans vos réflexions. c'est un témoignage sympathique que vous nous faîtes là. qui montre, que derrière la représentation des hommes et des femmes politiques, il y a beaucoup de travail. bon courage. n'ayez pas le trac. bien à vous. Juju

    Posté par Julie & M., 22 mars 2007 à 10:33 | | Répondre
  • enthousiaste

    vous me croyez ou pas. mais je comptais aller à Marseille. puis à Correns. finalement. je vais à Marseille, Correns puis à Nice. C'est pas une militante ça ? (à ma décharge, je suis à la retraite)

    Posté par Aline &PV., 22 mars 2007 à 12:03 | | Répondre
  • "Dur labeur de rédiger un discours pour introduire Ségolène Royal"
    Le choix des mots est volontaire ou c'est la fatigue ?
    Sinon, on pourrait croire du Brégliano !

    Posté par Hub La Morinière, 31 mars 2007 à 00:23 | | Répondre
Nouveau commentaire