18 juin 2007

La soirée du 15 juin a été magique....

corrensNous vous attendions 200 vous êtes venu 450..

Une ambiance très chaleureuse, beaucoup de convivialité, de la musique d'ici, d'ailleurs de hier  et d'aujourd'hui, du vin bio, un apéro super et des frites trop bonnes....

Pour ceux qui n’ont pu être là, voici quelques photos, pour les autres quelques photos souvenirs

Je retiendrai quelques éléments forts :

· L’envie de tous de garder le contact pour poursuivre la dynamique de groupe créée par les campagnes

· L’envie de tous de poursuivre cette approche de la politique différemment notamment en étant sur les projets plutôt que dans la critique perpétuelle même si elle est nécessaire et de ne pas faire de la démagogie

· Cette envie de voir apparaître de nouveaux  visages dans le système politique ayant uneleurs opinions de gauche

· L’envie de travailler sur la méthode, sur les projets, avoir une vraie vision prospective des territoires  et surtout de réfléchir à donner un sens à l’action politique quelque soit la collectivité territoriale.

Goethe a dit «  Meurs et deviens ».  Cette phrase a toujours été pour moi, un fil conducteur dans les moments importants de ma vie.

Je souhaite après un temps de réflexion,  réfléchir  avec ceux qui le souhaitent aux nouvelles pratiques à mettre  en place pour agir localement sur le plan politique et je souhaite participer à la rénovation de la vie politique de notre département notamment à gauche.

Que ceux qui souhaitent y réfléchir avec moi me fassent signe.

Posté par Michael_Latz à 08:58 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires sur La soirée du 15 juin a été magique....

    La soirée du 15 juin a été magique… Il y en aura beaucoup d’autres…

    Oui, c’était chaleureux, convivial, réconfortant. Tout ça prouve bien que la dynamique est en route.

    Les citoyens ont infligé hier leur premier revers (certes très relatif) à notre Président et à son équipe. Démonstration est donc faite que le débat d’idées porte ses fruits et que les Français ne sont pas prêts à signer un chèque en blanc à Mr Sarkozy.

    L’approche « politiquement différente » que tu as su mettre en place au niveau local permet de redonner des éléments concrets de discussion, de débat, et surtout des solutions d’avenir. C’est notre responsabilité d’investir le terrain et de proposer une alternative de gauche assumée et responsable. Je suis partant pour apporter ma modeste contribution.

    Posté par Laurent Méaume, 18 juin 2007 à 10:42 | | Répondre
Nouveau commentaire