03 décembre 2006

De quelle rupture, parle-t-on ?

Lorsque je vois les ralliments du moment envers N. Sarkozy, je ne peux m'empêcher de penser à la perte de temps et d'énergie que tout cela occasionne. Si on ne fait que prendre ce premier week-end de décembre, quelles actions auraient donc pu être mises en oeuvre, si les derniers ralliments étaient dans une véritable posture d'action...
Thierry Breton, qui proclamme une économie efficace... dès "mai 2007" ;
Xavier Bertrand : une solution à la crise de la sécu, mais dont les données seront connues en mai 2007....
Renaud Dutreil : un programme d'aide aux PME top secret, qui sortira avant l'été 2007 ;
Jean François Copé : Un "budget novateur pour 2007" ;
Renaud Donnedieu de Vabres et des intermittants du spectacles qui seront heureux après mai 2007 !
Mais que font donc tous ces ministres en attendant l'élu de ce concept (qui sent bon la démagogie) de "rupture tranquille"...

Posté par Michael_Latz à 14:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur De quelle rupture, parle-t-on ?

Nouveau commentaire