17 décembre 2006

Brignoles : exploitons les richesses de notre territoire, la Prune brignolaise !

Samedi j’étais à Brignoles pour la présentation du livre sur « La Prune de Brignoles » ; illustré par de magnifiques photos, cet ouvrage retrace l’histoire de cette prune. Cette dernière était également une bonne raison pour une vingtaine de chef de la région sous l’égide de Guy Gedda de proposer des recettes à base de ce fruit. Je tiens à louer cette initiative de la Mairie de Brignoles. Lorsqu’une commune a la chance d’avoir dans son patrimoine culturel une si riche histoire autour d’un fruit, il est remarquable d’en profiter.prune

Cette fête me permet d’insister sur le fait de conserver la richesse et la variété de nos produits du terroir. Pour cela, au-delà des vœux incantatoires, il faut des actes forts. Je crois qu’il serait d’abord utile de les réinscrire dans le registre national des variétés. Le second type d’action consiste à la commercialisation, car le consommateur est naturellement peu attiré par des variétés d’expérimentation… J’avais proposé en 2004 que la Communauté de Communes passe un contrat avec quelques agriculteurs locaux pour replanter plusieurs hectares. Ce projet visait à réaliser en grandeur nature cette culture - et surtout voir à petite échelle si on pouvait relancer une activité agro-alimentaire autour de ce fruit original et riche d’histoire locale. Je n’avais pas été entendu ; mais je ne désespère pas. En effet le consommateur est à la recherche de tel produit et le travail de fonds paye. Il n’y a qu’à voir la réussite de la Figues de Solliès-Pont, qui y aurait cru il y a 15 ans ? Je compte prochainement mobiliser l’association « slow food » que je connais bien autour de la prune de brignoles.

Posté par Michael_Latz à 22:36 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires sur Brignoles : exploitons les richesses de notre territoire, la Prune brignolaise !

    C'est bon la prune !

    Je connaissais pas cette histoire. merci de l'info. moi qui aimait déjà les prunes....

    Posté par BenJ, 18 décembre 2006 à 10:42 | | Répondre
  • J'étais là

    J'étais là. Et j'ai eu la chance de pouvoir échanger 2 minutes avec vous M. Latz. Merci de votre simplicité et de votre engagement. Je crois que vous avez vos chances dans cette élection ; même si le territoire est bien à droite. Mais les gens sentent l'humilité de leurs élus et leur capacité à les enmener qq part. Et là, je crois, comme on dit dans mon métier (je suis photographe professionnel), "y a pas photo".

    Posté par D. D., 19 décembre 2006 à 16:56 | | Répondre
  • Anecdote riche d'enseignement

    Cette histoire est symptomatique pour moi de la capacité et du rôle des élus à valoriser une richesse locale inexmploité. Je fais un parallèle avec la figue dans le sud de notre département. Ou des agriculteurs, aidés dans leur démarche par des élus locaux, ont su valorisé le produit du terroir. Aujourdh'ui, nous avons dans le Var un début de filière autour de ce produit. Et quel bon produit. Résultat : des emplois présents sur le terroir et qui filent pas à Marseille ou Aix en ne faisant que dormir chez nous !

    Posté par Fred Ger., 26 décembre 2006 à 16:00 | | Répondre
Nouveau commentaire